Vous pouvez tout d'abord gagner l'envie de piloter en réalisant un vol d'initiation:

Notre aéroclub les Ailes Ardennaises propose une séance de 40 min avec un pilote instructeur, comprenant un briefing, la visite prévol avec présentation de l'aéronef sur lequel le vol en double commande est réalisé, puis le débriefing.

Cela vous coûtera 150 € pour 40 min. 

En cas d'inscription dans les 3 semaines suivantes, cette séance sera créditée sur votre carnet de vol.

 

Ensuite si cela vous a beaucoup plu, vous pouvez aller plus loin en adhérant à l'aéroclub en tant qu'élève pilote.

2 formations sont assurées par nos pilotes instructeurs: Le LAPL (Light Aircraft Pilote Licence / Licence de Pilote d'Avion Léger) et le PPL (Private Pilot Licence / Licence de Pilote Privé)

 

LAPL:

Cette licence donne le niveau de compétence permettant d'exploiter un avion monomoteur à piston SEP de moins de 2 tonnes dans un environnement VFR dans tout le domaine de vol en France et en sécurité. 

Le passage de cette licence nécessite:

  • L'obtention d'un examen théorique (basé sur des QCM: Questions à Choix Multiples) qui peut être préparé en ligne avec AéroGligli,
  • D'avoir effectué au moins 30h de vol dont au moins 15h de vol en instruction double commande et au minimum 6 heures de vol en solo supervisé dont au moins 3h de navigation en campagne,
  • Un certificat médical de classe LAPL avec une validité de 5 ans pour les moins de 40 ans puis de 2 ans passé cet âge,
  • Expérience de 10h de vol en tant que PIC pour l'emport de passagers en vol avec maximum de 3 passagers.

Cette licence peut être obtenue dès l'âge de 17 ans, et avoir 16 ans révolus est obligatoire pour le premier lâcher solo supervisé.

Il n'y a pas de renouvellement ou prorogation de LAPL, à condition d'effectuer en 24 mois au moins 12 hdv comme commandant de bord avec 12 décollages et 12 atterrissages, et un vol d'entraînement d'au moins 1h avec un instructeur.

Une passerelle vers la formation de PPL est possible.

 

PPL: 

Cette licence permet de piloter des avions à moteurs, initialement en vol à vue (VFR) dans de nombreux pays du monde (à condition de parler la langue du pays ou de communiquer dans la langue internationale: l'anglais - examen à prévoir). Elle permet d'emporter des passagers sous certaines conditions, mais n'autorise pas le transport commercial rémunéré. Elle est la première étape nécessaire vers les licences plus évoluées que sont la licence commerciale (CPL) et la licence de pilote de ligne (ATPL).

Le passage de cette licence nécessite:

  • L'obtention d'un examen théorique (basé sur des QCM) avec un minimum de 75% de bonnes réponses,
  • D'avoir effectué au moins 45h de vol dont au moins 25 hdv en instruction double commande et 10h de vol en solo supervisé (dont 5 en circuit hors de l'aérodrome et un vol de plus de 150 NM (270 km) avec deux atterrissages sur deux aérodromes différents de celui du départ avec arrêt moteur complet,
  • Un certificat médical de Classe II,
  • L'emport de passagers nécessite d'avoir effectué 3 atterrissages et 3 décollages dans les 3 derniers mois.

Cette licence peut être obtenue dès l'âge de 17 ans révolus, et avoir 16 ans révolus est obligatoire pour le premier lâcher en solo supervisé. L'examen théorique est valable 2 ans.

Il est ensuite possible de passer des extensions: qualification VFR de nuit, IFR, avion à train rentrant, voltige, montagne,...

Et il faudra réaliser la prorogation ou le renouvellement de votre PPL. 

 

Rester Pilote :

 

Les informations ci-dessous concernent les pilotes privés (TT ou PPL) et la qualification monomoteur (SEP).
Pour les cas plus complexes, consultez nous.

LES PILOTES PRIVES AYANT LE TT OU LE PPL(A)

(Visite médicale, prorogation et renouvellement)

Désormais votre licence ne se renouvelle plus, c'est votre qualification, valable DEUX ans, qui doit être re-validée auprès de la DGAC. La visite médicale est indépendante et n'est plus mentionnée sur la licence.

Pour pouvoir voler vous devez avoir:

- votre licence de pilote privé (le TT ou le PPL(A))

- votre qualification monomoteur à piston (SEP) valide

- votre visite médicale valide

- et pour les PPL(A) une pièce d'identité

Pour rester pilote, vous devez revalider votre qualification .

Deux cas:

- elle est toujours valide: c'est une PROROGATION,

- elle n'est plus valide (date limite dépassée): c'est un RENOUVELLEMENT.

LA PROROGATION
Si dans les 12 mois qui précédent l'expiration de votre qualification, vous avez effectué 12 heures de vol comprenant:
-12 décollages, et 12 atterrissages
- 6 heures de vol, au minimum, en tant que Commandant de Bord
et un vol d'une heure minimum, avec un Instructeur (FI)
alors vous remplissez les condition et vous devez faire proroger votre qualification, avant sa date limite.
Si vous n'avez pas fait vos 12 heures mais si vous avez fait un vol de contrôle avec un examinateur (FE) dans les trois mois qui précèdent l'expiration,
alors vous pouvez faire proroger votre qualification, avant sa date limite.
Si la date limite est dépassée, c'est :
LE RENOUVELLEMENT
vous devez, alors, passer un test avec un examinateur (FE(A)).
(Pour mémoire les instructeurs des Ailes Ardennaises ne sont pas FE(A) et donc ne sont pas habilités pour les tests)

EN RESUME:
Suivez bien les dates de validation de votre visite médicale et de votre qualification qui ne sont plus liées. Dès que vous remplissez les conditions, vous pouvez faire proroger votre qualification pour 24 mois à compter de sa date d'expiration (et non de la date de prorogation).
N'attendez pas les derniers jours, ANTICIPEZ, et surtout ne laissez pas périmer votre qualification.
Nous sommes à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
N'hésitez pas !

 

N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire au 03 24 52 90 42.